Skip to content

La meditation 3G

by accomplissement on juillet 19th, 2012

Qu’est ce que la méditation 3G ?

La méditation 3G utilise un certain type de sons, appelés sons isochrones, pour induire au niveau cérébral des ondes alpha voir thêta.

Ces ondes, bien connues depuis longtemps par les scientifiques, favorisent bien-être et détente mentale. Elles apparaissent pendant la relaxation ou lorsque nous nous retrouvons à la frange du sommeil.

La méditation 3G crée un environnement sonore qui favorise la production de ces ondes particulières.

Toutefois on peut se poser la question de savoir s’il n’y a pas un danger, comme dans toutes les méthodes inductives, comme l’hypnose (par exemple) à provoquer ces ondes alpha.

La méditation 3G : tout sauf de la méditation

La méditation 3G , prise à tort pour de la méditation, n’est en effet rien moins qu’un moyen de générer des états particuliers de la conscience. Dans la méditation traditionnelle, le méditant est plutôt invité à ne pas s’attacher à ces productions mentales car le véritable objectif de la méditation est plutôt de développer une conscience libre.

La méditation 3G peut certes s’avérer très utile mais il convient de garder à l’esprit que le véritable sens de la méditation, telle qu’elle est enseignée depuis des millénaires, est de développer notre faculté d’attention pour devenir capable de voir, sans jugement, sans à priori ni interprétations, autrement dit sans le filtre du mental, la véritable nature de l’esprit.

Il est difficile de concevoir qu’en restant passif cette faculté, qui est d’abord un « état d’esprit », peut simplement se développer en écoutant un cd de méditation 3G.

Comme ne cesse d’ailleurs de le répéter les sages ; la méditation est une pratique de chaque instant, un état d’être qui doit libérer l’être humain de lui-même. Même si de nombreux pratiquants se sont isolés pour avoir les meilleures conditions extérieures  pour atteindre cette réalisation, c’est par contre au prix de grands efforts, d’une écoute studieuse et de pratiques assidues qu’ils sont parvenus à se libérer d’eux mêmes.

Leur conscience devenue claire pouvait enfin voir la vraie nature de toute chose

Comment un CD, fut-il de méditation 3G, aurait-il la capacité de nous libérer de nos conditionnements sans que nous ayons à fournir le moindre effort pour cela ?

Cela voudrait donc dire que nous n’avons aucun pouvoir sur notre vie et qu’il suffit d’écouter un son pour qu’aussitôt nos problèmes disparaissent.

La technologie moderne a beaucoup à nous apporter sur le plan spirituel c’est évident, mais de là à croire qu’elle pourrait nous libérer, il y aurait, passez moi le jeu de mot, beaucoup à méditer. Certes la méditation 3G , que nous devrions appeler autrement, peut créer un environnement particulier qui peut être bénéfique pour un grand nombre de personnes, mais restons lucide, cela ne nous exemptera pas des inévitables étapes par lesquels chacun doit passer pour devenir un être accompli et réalisé, étapes qui chaque fois qu’elles sont franchies apportent une joie incommensurable. Rien ne pourrait en effet remplacer le bonheur apporté par le fruit de ses propres efforts, le même bonheur que nous pouvons éprouver en voyant l’aboutissement de mois d’efforts et de travail acharné. Aucune machine à produire des ondes cérébrales, aucune méditation 3G ne pourra jamais nous apporter cela.

En savoir plus sur la MEDITATION3G

One Comment
  1. Michael permalink

    Bonjour Bruno,

    En fait la « Méditation 3G » semble un double plagiat,

    1° – Parce qu’elle paraît « exploiter » des sons à priori inventés – et commercialisés – par l’Institut Monroe, de Robert Monroe, USA,

    2°- Parce qu’elle abuse un public ignorant mais friand de « l’effet de mode » dont bénéficie actuellement la méditation, en vendant ces sons pour ce qu’ils ne sont précisément pas : de la méditation.

    C’est en quelque sorte du détournement, une forme d’abus de confiance.

    Le promoteur de cette « méditation 3g » est-il ignorant de ce qu’il fait ? (mais vu l’envergure de son entreprise je ne le pense pas), ou celui-ci est-il dépourvu de toute reflexion éthique ? L’argent n’a pas d’odeur, même lorsqu’il ne sent pas bon.

    Merci pour la pertinence de ces réflexions.

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS