Skip to content

La lutte contre les sectes par Bruno Lallement

by accomplissement on septembre 23rd, 2010

You are currently browsing comments. If you would like to return to the full story, you can read the full entry here: “La lutte contre les sectes par Bruno Lallement”.

127 Comments
  1. Hallay Haoua permalink

    Boujour Bruno il y a 4 jours que j’ai découvert votre site internet et vous ètes entrain de me sauver d’un naufrage.

    Pourtant conviviale et très guaie de nature, je suis rongée par un mal ètre profond. j’ai longtemp pensée a une thérapie, mais le cout financier ne me permetais pas de sauter le pas. j’étais esclave de sombres pensées qui de jour en jour me conduisaient au désastre et fesait de moi une proie idéale pour les sectes.

    fort heureusement, j’ai un libre arbitre vaillant malgré tout.
    Et c’est donc librement que j’ai choisi de suivre vos enseignements, que je décortique biensure avec un esprit critique.
    Alors quelque soit les difficultés de la vie essayons de ne pas nous perdre à nous meme, si non nous ne seront pas perdu pour tout le monde.

    Quant à vous bruno ; un jour viendra je l’espère ou je vous dirai merci.

  2. Excellent article , penser et expérimenter par soi même reste la voie royale vers l’autonomie et l’indépendance qui libèrent des préjugés.
    Je constate que le monde évolue et les consciences s’éveillent de plus en plus sur cette notion.
    L’éducation des enfants est souvent formaté par avance( en bien comme en moins bien) c’est sans doute là le réel danger, car apprendre a un enfant a penser par soi même sans lui donner des gardes fou qui le protégeront des dangers inhérents de la vie, demeure un réel souci pour les parents.

    Je ne souhaite pas entrer dans une escalade d’opinions, mais la vie apprend souvent( très vite ) que tout le monde n’est pas beau ni gentil…mais gardons l’espérance qu’un jour cela changera profondément quand chacun sera prêt à ouvrir le chemin de sa lumière intérieur.

    Bien à vous dans la sérénité et l’accomplisement du meilleur de soi.

    Irène

  3. FRANCK permalink

    Bruno, vous avez trouvé juste l’analyse! Bien de gens sont englués dans des pensées sordides en ne cherchant pas à s’affirmer par soi-même. Vous m’avez inspiré depuis longtemps de sorte qu’aucune illusion ne détourne mon attention vers autre chose. Continuez votre partage, il sauve beaucoup d’âmes en déperdition!!

    Amicalement!!

  4. saicho permalink

    Bonsoir Bruno
    votre sujet sur les sectes et leurs effets dévastateurs est d’autant plus d’actualité avec ce que cela entraine comme psychose chez le commun des mortels.mais une chose est sur,ce sont les individus qui ont vraiment peur de l’inconnu (bien ancrés dans le matérialisme) qui extrapolent les choses au point de créer une panique générale.votre maniére d’aborder le sujet nous montre clairement qu’il faut faire preuve de discernenment en toute chose et que le mental à lui seul est incapable d’aller en profondeur pour découvrir la vérité en soi. d’ou la necessité de recourir àde très bonnes méthodes pour etre soi meme et mieux exploiter les potentialités en nous.Et cela est impératif.

  5. morgane permalink

    bonjour, je suis tout a fais pour ce que dis franck, je vous dit et vous incite même a continuer . . . amicalement.

  6. La première perte de référence que tout individu « subit » est la capacité à croire en sa propre conviction au profit des convictions dominante, et ce que Franck témoigne n’est pas un cas isolé:
    « Oui, en lisant votre propos sur les secte, je ne peux m’empêcher de penser à comment j’ai pu fonctionné auprès des autres pendant des années. J’étais persuadé qu’il fallait que je colle à la pensée d’autrui pour me sentir exister. »

    C’est ce qui se passe dans l’esprit d’un grand nombre de post-ado qui entre dans la vie active, croyant naivement que tout « le monde pense pareil », ils adoptent alors la « pensée collective », sans jamais avoir une occasion de la remettre en question.

    Ce travaille de sape fait depuis la tendre enfance par des adultes « sectaire » (et j’entends par là la tendance à la facilité de faire taire l’enfant qui pose des questions) sans oublier la duplication qu’ils se font ensuite entre eux en répétant le comportement des adultes!

    Cette espéce d’auto-moralisation que nous apprenons à nous faire face à des événements non habituel et inversement, que se passe-t’il lorsqu’un ado ou pré-ado ose faire preuve « d’impertinence » envers ses ainées?

    Bien entendu, la complexité de l’apprentissage du libre arbitre va bien plus loin que ce triste exemple caricatural d’un comportement néanmoins généralisé!

  7. josiane permalink

    Moi je crois que les gens se complique la vie,si on savais tout ce qu on a à la porter de la main, tout les outils que la vie nous donne. Je crois sincèrement que les gens qui se tourne vers les sectes ses des gens qui on mal qui sont vulnérable dans tout les domaines de leurs vie manque de confiance en soi, déception,le mal de vivre ect…oui je suis d accord avec vous. Il y a une choses que j ai apris au courant de ma vie ses que malgrés tout les épreuves qu une personne peut traverser il y a toujours du bon. La vie est une école qui nous permet d avancer au jour le jour.Si on aurais le quart de l amour d un enfant, la simplicité qu il ont a pardonner, le regard égal envers les personnes je crois que la vie serais meilleur. On ne peut pas juger les gens par leur croyance car on ne sais pas qu elle genre de vie ils on traverser mais si il ont la foi meme qu une seule petite étincelle il on les moyens de changer leur existance.

    amicalement

  8. Kathy permalink

    Je voudrai donner pour certaines personnes la définition du mot sectaire donnée par le dictionnaire afin que chacun médite sur ce mot éventuellement…

    Qui fait partie d’une secte religieuse condamnée par la communion principale dont elle s’est détachée.

    Qui défend trop violemment les opinions de sa religion, de son parti, etc..,sans tolérance pour celles qu’il ne partage pas.

  9. Ginette permalink

    Bruno,
    MERCI pour encore une valeur majore et remarquablement exprimée : le libre arbitre. QUE DE QUALITE dans votre travail que vous faites partager à tous, et avec tous … C’est vraiement formidable, encouragement pour tout le bien que vous nous communiquez. A BIENTOT DE VOUS LIRE, VOUS ENTENDRE ET DE VOUS VOIR DES QUE POSSIBLE.
    Ginette

  10. Kathy permalink

    Merci Mathias, ton article est une bouffée d’oxy -gêne dans un sujet aussi sérieux
    J’ai bien RIZ !

  11. Giiles C (Paris) permalink

    Bonjour Bruno. Bonjour à toutes et tous
    Je pense que dans cet article, tout est dit. Le développement personnel est l’accès à l’éradication des sectes et le développement personnel est perçu et est percevable comme un immense champ d’actions pour le Gourou.
    Comme Bruno l’a signifié, il y a confusion entre outil, méthode et… personne ; et la confusion est source de résistance, de déstabilisation et propice à toute manipulation.
    Je pense qu’il y a deux points à dissocier : la secte et l’utilisation de son cadre pour invalider une démarche de développement personnel.
    Comme vous l’avez si bien exprimé, en transformant les conditions existentielles qui donnent du bois au feu des Gourous, les sectes devraient finir pas s’éradiquer. Pour reprendre votre analogie à la maladie, le traitement efficace est préventif et, la meilleure prévention reste de créer un environnement libre des ingrédients qui nourrissent le virus ; ici, la secte.
    Et voilà, selon moi, le paradoxe.
    Les moyens, pour éliminer les ingrédients qui nourrissent les sectes, sont strictement personnels ; le changement collectif est une conjugaison des transformations individuelles.
    Et ces moyens sont des pratiques sur soi, pour soi, dans la mobilisation de soi pour gagner en conscience, en clarté, en positionnement et en qualités relationnelles aux autres et à nos environnements. L’enjeu de ces moyens est de nous donner une haute estime stable de soi, condition indispensable au dépassement de soi et à l’engagement à l’autre. Cet engagement est l’accès individuel à générer un espace hors manipulation ; je ne suis pas manipulable, ni un manipulateur. Ma fragilité, ma vulnérabilité est ma force qui me donne l’humilité indispensable à la création de liens interhumains dignes, respectueux et équitables où mes actions seront constructives et responsables ; Humilité, Liens et Actions, les trois piliers de l’estime de soi (selon Christophe André et je m’entraine tous les jours dans cet espace pour valider et me faire mien cette représentation simple de l’estime de soi).
    En même temps, je pense que nous sommes bien placés pour entendre les propos qui suivent. L’accès à ce travail personnel demande à l’Etre de sortir du formatage éducatif traditionnel pour venir vers un autre jeu relationnel, existentiel demandant d’autres règles. Et la construction de cette nouvelle éducation passe uniquement par soi.
    Se développer, c’est renoncer et se risquer.
    J’aimerais juste savoir combien d’entre nous ont résisté avant de se lancer dans la formation proposée par Bruno ? Quelles ont été nos points de craintes, d’angoisses, de manque de confiance en soi ?
    La vulnérabilité de l’Etre Humain est un ingrédient de sa puissance lui donnant l’opportunité de mesurer et d’affiner ces certitudes à chaque instant. Et la vulnérabilité est aussi un outil politique puissant pour faire valoir notre société Etatique.
    D’un coté, ma vulnérabilité est ma force et de l’autre, elle est ma faiblesse. Comment puis-je simplement me positionner sans m’expulser consciemment de ce contexte ? Voilà de quoi être manipulable si ma démarche est réactive.
    La lutte contre les sectes passe par une politique responsable où la peur de l’autre ne doit pas être un moyen de gagner des voix ou un espace de joutes verbales mais un lieu de réflexion sur soi dans la qualité de la relation à soi et aux autres.
    Les lieux d’accès à soi (sophrologie, ostéopathie, yoga, méditation en pleine conscience…) doivent assumer la responsabilité d’œuvrer dans un contexte où la manipulation est de faite et ainsi assumer le fait que des Gourous peuvent exister. Il en est de même, selon moi, de l’extrémisme philosophique, religieux ou non. Chaque philosophie doit être responsable de ses extrêmes permettant d’arrêter que la peur se focalise sur les concepts, sur les moyens ou sur les méthodes pour s’orienter sur les personnes qui utilisent ses outils, ses démarches à des fins égocentriques, narcissique et destructeur.
    Je suis en pleine conscience que le travail que je fais sur moi élève mon estime de moi et que cette position me donne un ascendant sur l’Autre. Et mon engagement est que cette ascendance soit un levier pour accompagner l’autre vers une haute estime de lui, pourvu qu’il écoute cet espace comme non sectaire et il est de ma responsabilité de créer cette écoute.
    Merci de votre attention
    Belle journée à vous et belle ballade sur le chemin de votre existence.

  12. Maisonneuve permalink

    Bonjour,

    Effectivement, tout enfermement est un poids, un carcan, une insidieuse diminution de nos libertés. Pour accéder à notre propre liberté individuelle et simultanément collective, nous devons chercher au plus profond de nous même tout en ayant une écoute attentive à notre entourage. Exercice pas toujours facile étant donné les nombreux larsens (mensonges, manipulations, cruautés…) qui nous entourent. Ceci dit, je peux vous assurer qu’une fois cet exercice terminé, c’est une voie nouvelle qui s’offre à nous. De plus l’avantage d’un tel détachement par rapport à tout enfermement quel qu’il soit (que vous appelez sectes) est que : non seulement vous devenez heureux et super bien dans vos baskettes, mais également vous en faites profiter tout votre entourage. Car « on ne diminue pas son bonheur en le partageant » au contraire on le multiplie. Alors si comme moi vous désirez arriver à une sérénité quasi à toutes épreuves, gardez le plus beau rêve qui vous habite et donnez lui vie. C’est mon seul combat journalier, ma seule raison d’être. Je ne me soucis pas de la pensée et du regard des autres. Comme le dit si bien ce proverbe arabe « les chiens aboient, la caravane passe ». Bonne journée à vous

  13. Kathy permalink

    Un petit rappel sur la sophrologie :
    La sophrologie a été créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo et ce néologisme a été formé à partir de trois racines grecques :
    SOS : équilibre, harmonie, mais aussi « sain », exempt de maladies.
    PHREN : cerveau, esprit, conscience.
    LOGOS : discours,méthode, étude.
    Une autre origine est celle où « sophia » signifie sage, modéré, de bon sens.
    Au départ la sophrologie s’est largement répandue dans les milieux médicaux comme complément à la spécialité des praticiens puis elle est arrivée dans le milieu para-médical. Dès les années 80, elle s’est dirigée vers les sciences dites
    sociales au sens large du terme…pour donner toute sa dimension sur le plan pédagogique notamment au développement personnel.
    La sophrologie à 5O ans cette année ! L’ âge de la sagesse…

  14. Kathleen permalink

    Bonjour Bruno,

    Je n’ai qu’une seule chose à dire qui je pense résume assez bien mon sentiment envers vous et votre m éthode (et n’ai lu que votre livre encore…..) :

    MERCI DU FOND DE COEUR
    VOUS AVEZ CHANGER MA VIE EN OUVRANT MON ESPRIT.
    DESORMAIS JE SAIS QUE C’EST MOI QUI DIRIGE MA VIE !
    ENCORE MERCI, ET SURTOUT CONTINUER VOTRE ENSEIGNEMENT.

    AMICALEMENT ET TRES RESPECTUEUSEMENT

    KATHLEEN (Belgique)

  15. billy permalink

    si la liberté de l’homme commence lorsqu’il se libère de son propre mental, s’empêtrer dans les idées d’autrui est la plus horrible prison qui puisse exister.le développement personnel c’est avant tout la maitrise de soi-même.ce qui permet la maitrise du monde.la vie est expression.alors se connaitre soi-même est le meilleur outil pour décoder l’énigme de l’Etre.

  16. annie permalink

    A tout problème, il y sa solution. J’en ai fait ma devise de tous les jours.
    Celà m’aide beaucoup. La sophrologie est une pensée de sage et remet un peu les pendules à l’heure. On se fait un montagne de tout, alors que si nous relativisons, rien n’est insurmontable. Il suffit de le vouloir.
    par la motivation, l’envie. Surtout ne pas toujours écouter les conseils des « bons amis » qui perturbent la vie plus qu’ils ne vous aident.
    Il faut avoir une vie saine très très près de la nature, qui est l’école de la vie, savoir écouter ce qu’elle a a nous dire et la regarder « comme c’est beau » je le dis très souvent « oh comme c’est beau » et mon esprit se vivifie. De ce fait je me vide de tout ce qui est amer, colère, insatifaction,
    et je me retrouve libre. Libre de toutes entraves. La vraie richesse est celle de la liberté de l’esprit.

  17. Chantal permalink

    Bonjour

    Merci de nous faire participer à votre écrit afin que l’ont puisse vous donner notre avis.
    La question n’est pas de savoir si l’on est d’accord avec ce que vous écrivez ou bien même de vous encourager car dans le fond vous le faites pour vous même et pour nous tous.

    En tout cas merci pour votre générosité et parfois votre arrogance dans certains de vos mails. Et oui! certains écrits éveillent des réactions.
    Et c’est très bien ainsi, cela permet d’avancer.

  18. Stéphanie permalink

    Je voulais juste vous dire merci, que depuis que je lis vos mails et votre book je me juge beaucoup moins, donc je ne juge presque plus les autres, que je me fais plus confiance, et maintenant j’arrive à m’imposer sans avoir une peur bleue du regard de l’autre.
    Je me sens plus sereine, plus joyeuse… comme une impression de se retrouver, d’être en paix et en accord avec soi..
    J’ai trouvé mon propre chemin.

    Merci encore.

  19. Stef permalink

    Merci Bruno pour ce que vous faites, vos conseils sont très précieux

  20. gawronski chantal permalink

    Le sectarisme nous fait peur, parce qu’il est dans toutes nos attitudes égotiques. Il est toujours plus facile d’accuser l’autre de sectaire afin de nous dédouaner de cette forme d’attitude. La graine de la connaissance que j’ai décidé de planter par l’intermédiaire de vos enseignements bruno, m’offre une toute autre réalité. Celle de la trés grande vigilance à avoir face à nos nombreuses habitudes de penser. Cette vue plus claire, me rend chaque jour humble face au comportement d’autrui, et me donne à réaliser l’importance du travail à accomplir avec compassion et amour. A travers vos pratiques je commence à entrevoir la liberté. Pour tout cela merci Bruno

  21. Fraisse permalink

    tout a fait d’accord avec vous bruno !

  22. Philippe permalink

    Bonjour Bruno !

    Tu es clair dans tes penseés, tes analyses sont constructives, Avec toi j’apprends encore …..
    Tu as les mots précis à des situations que je connais ! que du bonheur!

    Que votre journée soit heureuse .

  23. Youb permalink

    Bonjour Bruno,
    Oh! combien j’apprécie plus que tout le monde les motifs qui entraine à « suivre » un beau diseur.
    Mon expérience est mondialement connue, c’est l’intrumentalisation d’une religion à des fins politiques ou inavouées.
    C’est pourquoi dans la vie il y a des suiveurs et des meneurs.
    Alors soyons comme Bruno des « meneurs » simplement en suivant les enseignements qui renforcent notre capacité à meiux percevoir notre environnement.
    Merci à tous pour vos commentaires enrichissants et merci Bruno t’es un as.

  24. Irène permalink

    Je ne sais pas ce que je veux. Je sais ce que je ne veux pas… Appartenir à un groupe et suivre comme un mouton. J’ai donné en étant en pension chez les soeurs. Ca m’a rendue un brin robotisé. Un des nombreux psy que j’ai vu par la suite, pour me défaire de ce carcan, (ne plus savoir être qui j’étais) me l’avait dit que j’avais beaucoup d’un robot. A l’époque, je ne comprenais pas ce qu’il voulait dire. Par contre, il m’avait dit que j’avais l’intelligence du coeur. Je n’avais pas mieux compris, mais si j’entends « coeur »… Pour moi, ça me va. Je suis heureuse de connaître ce site, ça m’apporte plein de bonne chose et par moment un caractère de chien belliqueux (en exagérant, un peu.)J’ai dû mal à savoir où j’en suis dans la méthode. Je ne reçois pas tous les cours. Ca vient de ma messageris qui m’en met au panier, je ne sais pour quelle raison. en plus, J’essaie de tout prendre ce que je vois sur le site, de peur de passer à côté de quelque chose d’important. Quand je ne peux ouvrir un cours, je casserais volontiers mon ordi. je ne serais guère avancée après, d’où un brin de raisonnement et une petite retenue. Il est vrai que je suis en train de passer par un endroit ou là, je ne retourne plus contre moi, par contre, je bafferais, casserais volontiers si je ne me savais pas adulte. C’est bien de savoir que j’ai ce pouvoir, négatif, d’accord… Merci à Bruno.

  25. colette permalink

    tout a été dit, paraît-t-il …mais il est des paroles de sagesse qu’il est bon d’entendre , même sous une autre forme , et de réentendre avant de se les ré-approprier et de les intégrer dans sa propre expérience de vie . merci, Bruno, d’être ce messager persévérant …Colette (île de la Réunion)

  26. philemond ALLA permalink

    Bonjour Bruno,
    Je vous apprends que depuis un bon moment je suis forgé grâce à tes message, vous êtes pour moi un reconfort et un bon maitre.
    Bonne journée.

  27. Lucie permalink

    Cher Bruno,
    j’ai une seule chose à dire: c’ est pure vérité.
    Bien à vous
    Lucie

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS