Skip to content
mai 14 13

Stage de méditation avec Bruno Lallement

by accomplissement

Un stage retrouver bien-être et sérénité, mais pas seulement

stage de méditation et d'accomplissement personnel

Un lieu de méditation

60 personnes réunies au cours du stage / retraite animé par Bruno Lallement du 8 au 12 mai 2013, 60 personnes animées du même désir d’accomplissement, du même souhait de connaitre une vie plus harmonieuse et réussie, 60 personnes baignées dans un lieu, une atmosphère propice au recueillement, à la méditation et au repos.

L’univers du groupe apporte une expérience unique et intense et ceux et celles qui étaient réticent au début devant tant de monde ont pu réaliser combien cette dynamique de groupe était ô combien riche et bénéfique.

Dans ces stages la méditation ce n’est pas seulement lorsque l’on est assis sur son cousin, c’est le matin quand on se lève, le petit déjeuner que l’on prépare et prend ensemble, ce sont les échanges non verbaux avec les autres, le repas que l’on prépare en groupe, les moments où l’on est seul au milieu de la nature ou dans sa chambre, c’est chaque instant vécu jusqu’au soir avant de se coucher etc …

Mais qui mieux que les participant eux-mêmes peuvent parler de ce stage de méditation, alors laissons les mettre chacun leurs commentaires

Bruno

avr 16 13

Bien plus qu’un livre sur la confiance en soi

by accomplissement

livre sur la confiance en soi et la réussiteComment retrouver confiance en soi, un livre qui vous dit tout sur le sujet

Il ne suffit pas d’écrire un joli titre pour qu’un ouvrage fonctionne, pour qu’il se vende en nombre, il faut que le contenu plaise, qu’il donne au lecteur ce dont il avait besoin.

Car c’est le contenu qui fera qu’on parlera de ce livre, c’est ce qu’il contient qui fera qu’on aura envie de dire aux autres « Vous devriez vraiment lire ce livre »

C’est bien ce qui fera son succès.

Aujourd’hui c’est ce qui fait le succès de « je sais que vous pouvez réussir »

Bien plus qu’un livre sur la confiance en soi, cet ouvrage montre concrètement comment se bâtir une solide et durable confiance en soi, pilier de la réussite d’une vie.

La confiance en soi est en effet le rempart contre le doute et la peur, elle représente la base vers l’accomplissement non seulement personnel mais aussi social et professionnel.

Personne ne peut en effet réussir sans une solide confiance en lui.

Comme disait une journaliste bien connue :

« Ce livre se démarque des autres du même domaine parce qu’il y a un vrai contenu qui force la réflexion et la mise en action, c’est du concret et surtout du solide, tout y est abordé : ce qu’est réellement la confiance en soi, ce qui lui fait obstacle, comment l’établir ou la retrouver de manière solide et durable, même a notion de foi est passée en revue avec beaucoup de pertinence loin de toute forme religieuse ou ésotérique – c’est un ouvrage remarquable à tout point de vue »

Ce livre sur la confiance en soi et la réussite est en effet bien plus que cela c’est un véritable plaidoyer pour une existence heureuse et accomplie

Sandrine Van Parys rédactrice de Ressources & Actualisation

mar 19 13

Comment rester optimiste

by accomplissement

Ce que vous pouvez faire pour rester ou devenir optimiste

être optimisteIl n’est pas toujours facile de rester optimiste face aux circonstances adverses, et sans une bonne et solide philosophie de vie il est facile de tomber dans le piège de la négativité avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur notre vie.

Alors comment faire pour conserver une attitude positive qui nous permette de préserver notre santé physique et mentale ?

Pour cela nous avons besoin de repères, de repères sains et valides. Des amis positifs et bienveillants peuvent nous y aider, des lectures qui nous aident à conserver un regard à la fois lucide et positif sur l’existence. Ecouter les conférences de personnes qui relèvent ce qu’ils transmettent, suivre des stages, des cours de développement personnel tout cela peuvent représenter autant de moyens de faire de sa vie une source de bonheur …

Autrement dit tout ce qui nous aidera à ne pas laisser la négativité triompher de notre paix et notre bonheur.

Un site gratuit pour rester positif

Dans cet article je ne pouvais pas ne pas mentionner le fameux site l’optimiste, un site qui respire le bonheur et la joie de vivre, un site plein de pensées et d’histoires philosophiques et positives qui apporte une saine nourriture à l’âme.

Ce site c’est une véritable bouffée d’oxygène mais aussi une aide, un soutien pour garder l’esprit positif face aux difficultés de la vie.

Son auteur et créateur Sandrine Van Parys possède un véritable talent d’écriture, elle sait nous faire voyager à travers ses articles, elle n’a pas son pareil pour raconter une histoire qui rien qu’en la lisant nous fait déjà voir le monde sous un autre angle.

Ce n’est vraiment que du bonheur, du bonheur de vivre, mais c’est plus que ça encore, ce site et ses histoires nous redonnent espoir et pour ceux et celles qui l’auraient perdu, le goût de vivre.

C’est vraiment le site à se passer entre amis, à communiquer à ceux et celles qui en ont besoin, ce site c’est un ami qu’on aurait envie de faire connaitre à tout le monde.

Alors permettez-moi de vous présenter ce site http://www.loptimiste.org/

à consommer sans modération

Bruno Lallement

nov 24 12

Qu’est-ce que l’amour ?

by accomplissement

Entre amour et attachement

Il a fait coulé beaucoup d’encre, fait chanter les coeurs, bousculée bien des vies et des destins, pourtant est-ce réellement de l’amour ? Que se cache réellement derrière ce mot ?

La plupart d’entre nous en effet confondons amour et attachement et lorsque l’on creuse la question d’un peu plus près on s’apercevra que ce que l’on prend à tort pour de l’amour est en fait davantage une manifestation affective.

L’amour n’est pas une émotion mais un état. Il y a en effet une grande différence entre le fait d’être « amoureux » de quelqu’un et d’être en « état d’amour ».

Mais qu’en est-il vraiment ?

« Comment utiliser
pleinement votre potentiel »

Le livre qui transforme la vie des gens

L’amour, est, peut-on dire, sans conditions, autrement dit « inconditionnel ». Lorsque nous aimons les autres nous sommes capables de les voir comme des individus à part entière qui aspirent et ont droit au bonheur. Dans ce cas l’amour ne disparait pas si l’autre ou les autres ne se conduisent pas conformément à nos attentes. Nous pouvons certes éprouver de la peine ou de la tristesse, ne pas approuver leur attitude, mais cet amour étant altruiste ne souffre pas du comportement d’autrui et ne remet jamais en question ce droit au bonheur. Il ne se teinte pas de colère ou de haine si l’autre prend une direction opposée dans sa vie, il repose sur le respect d’autrui.

Sa Sainteté le Dalaï Lama disait lui-même que toutes les relations devraient avoir en toile de fond l’amour et la compassion, c’est grâce à cela que l’on éviterait bien des drames.

Dans ce que l’on pourrait nommer « l’amour-attachement », il en est tout autrement. Sans toujours s’en rendre compte on s’approprie l’autre, c’est pourquoi nous disons « ma » femme, « mon » mari.

Plus l’attachement est grand, plus la souffrance l’est lorsque l’autre disparait, nous quitte ou nous trahit. Nous pouvons alors en ressentir une immense souffrance qui peut pousser certains à réagir violemment et même commettre des drames.

En réalité cette forme d’amour n’en est pas une, elle est davantage lié à un « besoin d’être aimé » où l’autre sera là pour combler un manque et apaiser certains de nos désirs.

Plus le manque est grand, plus l’attachement à la satisfaction du désir est importante, plus la frustration le sera si la réponse n’est pas donnée.

Naturellement cela ne veut pas dire que c’est mal de vouloir aimer ou être aimer, c’est même tout à fait légitime. L’affection, la tendresse est indispensable pour notre équilibre et notre bien-être, et l’amour altruiste ne l’interdit pas, mais si cela devient une source de souffrance trop importante, il est alors sans doute nécessaire de reconsidérer la question.

Pratiquer l’amour altruiste

Il est possible d’entrainer son esprit à développer une vision plus large, c’est ce que font beaucoup de traditions qui mettent l’accent sur cet amour altruiste et la nécessité de le développer.

Mais pour la plupart d’entre nous cela peut paraitre difficile, voir même réservé à une élite dites « spirituelles ». Hors il n’en est rien, pratiquer l’amour altruiste est sans doute la plus grande source de bonheur et de joie mais pour la pratiquer il est indispensable d’en comprendre le fondement.

Le premier fondement : Tous les êtres ont droit au bonheur. Sachant que ce bonheur ne provient pas d’un mérite mais des différentes causes et conditions qui y mènent et que nous devons réunir si nous voulons connaitre le bonheur. Il repose donc sur une vision impartiale.

Deuxième fondement : L’amour ne dépend pas de l’attitude d’autrui. Si quelqu’un ne répond pas à nos attentes par exemple, nous n’avons pas de raison de lui retirer notre amour ou notre amitié. Il est dont basé là aussi sur une vision impartiale et le respect de son propre bonheur. Là il est indispensable de bien distinguer la relation et l’amour que l’on porte à l’autre. On peut s’aimer sans pour autant que la relation soit possible.

Troisième fondement : Le comportement d’autrui est mu par sa vision de la réalité, même si l’on peut déplorer son attitude ou ses actes, sur le fond la personne a droit malgré tout au bonheur.

L’amour se situe au delà de tout jugement de valeur de bien et de mal, il doit s’appuyer sur le discernement et non sur le jugement.

Bruno Lallement formateur en développement personnel Bruno Lallement auteur
du livre
« je sais que
vous pouvez réussir »
juil 22 12

Un livre sur le développement personnel à lire absolument

by accomplissement

Développement personnel :
Le livre qui change la vie des gens

Livre et ouvrage de développement personnelIl y a des livres qui comme ça vous redonne l’envie de vivre pleinement, d’entreprendre, de donner un sens à sa vie, bref d’aller de l’avant.

« Comment utiliser pleinement votre potentiel » fait partie de ces ouvrages qui nous stimulent et nous donne cet envie de donner le meilleur de soi. C’est bien plus qu’un livre de développement personnel, c’est un guide, un ami mais c’est surtout un trésor sans fin.

Vous pouvez le relire autant de fois que vous voulez, à chaque lecture il vous ouvre à de nouvelles possibilités.

Parmi les livres qu’il m’a été donné de lire, je n’en connais pas beaucoup qui m’ont touché à ce point. C’est en effet un ouvrage clair, facile d’accès mais ô combien profond. C’est en effet bien plus que du développement personnel, c’est une vraie rencontre avec soi-même parce qu’il nous éclaire sur nos véritables possibilités.

Ce livre nous enjoint à révéler le meilleur de nous-même, à donner à notre existence les couleurs qu’elle mérite, bref à révéler ce que nous sommes vraiment.

Si vous aimez ce qui est clair, direct, si vous cherchez un livre qui vous donne envie de vivre, envie de faire quelque chose de votre vie, un livre qui vous redonne confiance en vous même et qui vous montre comment faire concrètement, c’est réellement le l’ouvrage incontournable, celui que vous ne devez pas manquer.

Si je ne devais citer que cinq livres de développement personnel en référence, celui là en ferait assurément partie.

Pour découvrir ce livre de développement personnel

Sandrine Van Parys

juil 22 12

Comment acquérir une solide confiance en soi

by accomplissement

Ou l’art de réussir sa vie

Vous valez bien plus que vous ne le pensez

comment faire pour retrouver confiance en soiDans ce monde en constante évolution où les changements se produisent de plus en plus rapidement nos facultés d’adaptation sont mises à rude épreuve et la crise n’arrange rien.

La mal du siècle s’appelle « stress », perte de confiance en soi, en l’avenir, angoisse, anxiété.

Et pourtant l’être humain que nous sommes possède des ressources extraordinaires dont souvent il ne soupçonne même pas l’existence.

Malheureusement la perception, plus souvent inconsciente, que nous avons de nous bloque littéralement l’accès à ces capacités. De fait, beaucoup d’entre nous vivent très en de-ça de ce qu’ils pourraient réaliser vraiment. A cause de cette image déformée, pour ne pas dire déficiente de soi-même, autrement dit à cause de ce manque de confiance en nos possibilités réelles notre existence se restreint bien souvent à ce que nous nous croyons capables de réaliser et non à ce que nous sommes réellement en mesure d’accomplir.

Mais cela ne se limite pas à une existence restreinte, la personne qui souffre de ce manque de confiance en ses possibilités est également plus vulnérable aux stress, aux attaques de toute sorte. Le déficit de confiance en soi l’empêche de bénéficier de tout son potentiel et de faire ainsi face aux situations adverses avec courage et énergie.

Ses relations avec autrui sont le juste reflet de l’image qu’elle a d’elle-même et qu’elle projette sans même s’en rendre compte dans ses rapports avec autrui. Quant à ses entreprises, elles se limitent, elles aussi, à l’idée de ce qu’elle pense être en mesure de réaliser. Elle est comme une personne, qui malgré ses besoins plus importants, va se limiter à n’acheter qu’un deux pièces, persuadée qu’elle ne possède pas suffisamment pour s’offrir davantage alors qu’elle ignore qu’elle possède en réalité une fortune.

La vie que nous nous accordons est en parfait accord avec ce que nous pensons avoir le droit ou non de recevoir, mais en rarement en rapport avec ce que nous sommes véritablement capable d’entreprendre.

Culpabilité, peur de l’échec ou de la réussite, perfectionnisme, dépendance affective, pour ne citer que ces aspects sont autant d’obstacles que beaucoup portent en eux, autant d’obstacles qui viennent saper une saine et authentique confiance en soi, autant d’obstacles qui les empêchent de s’autoriser une vie passionnante, riche et heureuse à tout point de vue.

Est-ce si difficile d’acquérir confiance en soi ?

Je dirais que la confiance en soi n’est qu’une question de « vue ». Il s’agit en effet de percevoir ces capacités en ôtant tout simplement ce voile de nos vues ordinaires et qui nous empêchent d’accéder à ce que la nature nous a donné.

On peut dire que la seule chose qui nous sépare de la réalité, d’une perception claire de nos capacités et ressources, c’est uniquement notre imaginaire. S’il peut être un moyen de création et d’inspiration extraordinaire, il peut être aussi un véritable poison mental lorsqu’il nous condamne à n’avoir qu’une perception limitée, voir déficiente de nous-même.

Que faire pour avoir confiance en soi ?

La méthode est simple ; apprendre à se connaitre, sans se juger, sans à priori, sans notion de bien et de mal, se voir tels que nous sommes vraiment pour révéler ce potentiel inné.

La pratique du développement personnel et des techniques qui lui sont associées sont des très bons moyens de se défaire de ses chaines et d’accéder à une vie plus accomplie et heureuse.

Pour en savoir davantage sur les moyens à mettre en oeuvre voici deux livres à découvrir absolument :

Je sais que vous pouvez réussir

Comment utiliser pleinement votre potentiel :

A ne pas manquer aussi, un séminaire sur le même thème :
Séminaire sur l’art de la réussite

Sandrine Van Parys rédactrice Ressources & Actualisation

juil 20 12

Un livre pour réussir sa vie

by accomplissement

A LIRE ABSOLUMENT !

Le secret de leur réussite : un livre qui en dit long

Question de confiance en soi

Comment retrouver confiance en soiNous avons parfois l’occasion de rencontrer des personnes à qui tout semble sourire. Elles obtiennent le poste qu’elles convoitaient, elles ont des relations saines et épanouissantes, elles réussissent ce qu’elles entreprennent……

Qu’est-ce qui différencient ces personnes des autres ? Comment font-elles ? Est-ce possible pour les autres d’arriver à un tel résultat de réussite ?

Les français ne sont pas des champions de l’optimisme ! Mais aujourd’hui, nous atteignons des records : 65% des français se disent pessimistes pour leur avenir. Bien sûr, la situation de notre pays et du reste du monde n’est pas des plus rassurantes, mais est-ce une raison pour perdre tout espoir en nos capacités et en notre avenir ?

Non, certainement pas ! La plus part d’entre nous, sont loin d’utiliser toutes leurs ressources pour changer de regard sur eux, pour réussir à prendre un peu de recul, pour sortir de la plainte, retrouver l’espoir et avancer. Si tout commence dans l’enfance, par la construction pas à pas, de la confiance en soi, cette sécurité intérieure, qui nous pousse et nous motive, est aussi le fruit d’un processus volontaire et conscient. Il est possible de la faire grandir chaque jour et à tout âge.

 Un livre qui redonne confiance en soi

Livre, ouvrage, confiance en soiC’est ce que nous  propose Bruno Lallement  dans son dernier livre : « je sais que vous pouvez réussir », avec sous titre ; « comment bâtir une authentique et solide confiance en soi. »

Je me suis souvent intéressée aux livres traitant de la confiance en soi, parce que j’en manquais moi-même cruellement. Le livre de Bruno Lallement est le plus complet et concis que j’ai eu l’occasion de lire. L’écriture est simple mais le fond est loin d’être simpliste.

Formé en psychologie, cela fait plus de 25 ans que Bruno Lallement enseigne le développement personnel, ce livre est le fruit de toute son expérience humaine et professionnelle. Il nous y livre les clés pour acquérir  une solide et juste confiance en soi, nous montrant au passage, les erreurs que nous avons coutume de faire et les pièges à éviter.

>> pour en savoir plus sur ce livre <<

La confiance en soi et ses secrets

Nous sommes fondamentalement capables de surmonter les difficultés, mais quand les blessures et les échecs ont sapé notre confiance en soi, une aide extérieure est parfois nécessaire. La lecture de « Je sais que vous pouvez réussir, comment bâtir une authentique et solide confiance en soi » peut réellement vous permettre de modifier votre regard sur vous- même et vous mettre sur le chemin du bonheur et de la réussite.

Sandrine Van Parys rédactrice à Ressources & Actualisation

juil 19 12

La meditation 3G

by accomplissement

Qu’est ce que la méditation 3G ?

La méditation 3G utilise un certain type de sons, appelés sons isochrones, pour induire au niveau cérébral des ondes alpha voir thêta.

Ces ondes, bien connues depuis longtemps par les scientifiques, favorisent bien-être et détente mentale. Elles apparaissent pendant la relaxation ou lorsque nous nous retrouvons à la frange du sommeil.

La méditation 3G crée un environnement sonore qui favorise la production de ces ondes particulières.

Toutefois on peut se poser la question de savoir s’il n’y a pas un danger, comme dans toutes les méthodes inductives, comme l’hypnose (par exemple) à provoquer ces ondes alpha.

La méditation 3G : tout sauf de la méditation

La méditation 3G , prise à tort pour de la méditation, n’est en effet rien moins qu’un moyen de générer des états particuliers de la conscience. Dans la méditation traditionnelle, le méditant est plutôt invité à ne pas s’attacher à ces productions mentales car le véritable objectif de la méditation est plutôt de développer une conscience libre.

La méditation 3G peut certes s’avérer très utile mais il convient de garder à l’esprit que le véritable sens de la méditation, telle qu’elle est enseignée depuis des millénaires, est de développer notre faculté d’attention pour devenir capable de voir, sans jugement, sans à priori ni interprétations, autrement dit sans le filtre du mental, la véritable nature de l’esprit.

Il est difficile de concevoir qu’en restant passif cette faculté, qui est d’abord un « état d’esprit », peut simplement se développer en écoutant un cd de méditation 3G.

Comme ne cesse d’ailleurs de le répéter les sages ; la méditation est une pratique de chaque instant, un état d’être qui doit libérer l’être humain de lui-même. Même si de nombreux pratiquants se sont isolés pour avoir les meilleures conditions extérieures  pour atteindre cette réalisation, c’est par contre au prix de grands efforts, d’une écoute studieuse et de pratiques assidues qu’ils sont parvenus à se libérer d’eux mêmes.

Leur conscience devenue claire pouvait enfin voir la vraie nature de toute chose

Comment un CD, fut-il de méditation 3G, aurait-il la capacité de nous libérer de nos conditionnements sans que nous ayons à fournir le moindre effort pour cela ?

Cela voudrait donc dire que nous n’avons aucun pouvoir sur notre vie et qu’il suffit d’écouter un son pour qu’aussitôt nos problèmes disparaissent.

La technologie moderne a beaucoup à nous apporter sur le plan spirituel c’est évident, mais de là à croire qu’elle pourrait nous libérer, il y aurait, passez moi le jeu de mot, beaucoup à méditer. Certes la méditation 3G , que nous devrions appeler autrement, peut créer un environnement particulier qui peut être bénéfique pour un grand nombre de personnes, mais restons lucide, cela ne nous exemptera pas des inévitables étapes par lesquels chacun doit passer pour devenir un être accompli et réalisé, étapes qui chaque fois qu’elles sont franchies apportent une joie incommensurable. Rien ne pourrait en effet remplacer le bonheur apporté par le fruit de ses propres efforts, le même bonheur que nous pouvons éprouver en voyant l’aboutissement de mois d’efforts et de travail acharné. Aucune machine à produire des ondes cérébrales, aucune méditation 3G ne pourra jamais nous apporter cela.

En savoir plus sur la MEDITATION3G

juin 8 12

Bruno Lallement, qui est-il ?

by accomplissement

Mais qui est donc Bruno Lallement ?

Bruno Lallement qui est-il

Bruno Lallement en conférence

La première fois que j’ai entendu parler de Bruno Lallement, c’était dans mon milieu professionnel. Mes « collègues » m’en parlaient avec tant d’admiration que cela a piqué ma curiosité ! Je n’ai jamais eu le culte de la personne, je n’ai jamais été fan ou groupie, et l’engouement de mes amis pour Bruno Lallement me laissait dubitative.

J’ai donc commencé par acheter son livre : «Comment utiliser pleinement votre potentiel « qui était devenu à les entendre, le livre de chevet de mes amis et collègues ! Il avait, selon eux, changer leur façon de penser et leur approche de la vie !!!

J’étais sceptique ! Cela faisait déjà quelques années que je m’intéressais au développement personnel, je lisais des livres, des articles, j’écoutais des vidéos, des DVD…. Mais, même si le sujet continuait à m’intéresser, je trouvais la plupart de ces ouvrages farfelus ou terriblement ennuyeux parce qu’intellectualisés à l’extrême.

J’avoue avoir acheté ce livre en me disant que c’était un livre de plus, peut-être un peu plus accessible que les autres, peut-être un peu plus novateur que la plupart …… ? Mais dès le début de ma lecture j’ai été attirée et intriguée, partagée entre l’envie de le lire d’une traite, et le besoin de faire des pauses pour réfléchir et méditer sur ce que j’avais déjà lu. Ce qui y est écrit est d’une simplicité déconcertante et exposé avec énormément de clarté. C’est limpide ! Une évidence ! Tout est là….. Les réponses à mes questions étaient là, et ça semblait si simple,….. Déconcertant !

Après la lecture du livre, j’ai eu envie d’essayer la méthode. Mais si je suis très curieuse j’ai aussi, je dois bien l’admettre, un naturel méfiant !

Ma rencontre avec Bruno Lallement

Bruno Lallement formateur en développement personnelQuelques semaines plus tard, une de mes amies m’a parlé d’une journée de séminaire organisée par Bruno Lallement à Paris. Elle me proposait de l’y accompagner. J’ai immédiatement dit OUI.

Pendant les semaines qui nous séparaient de ce séminaire, je me suis à plusieurs reprises, surprise à me demander à quoi pouvait bien ressembler ce personnage !? Peut-être un nouveau gourou, un intellectuel à l’égo démesuré, une âme de saint Bernard, un être fragilisé par des expériences douloureuses…..

Le jour « J » quelques petits problèmes techniques, ont fait que nous sommes arrivées les dernières dans la salle. Il n’y avait plus que deux places de libres très éloignées l’une de l’autre. Les 100 places avaient donc toutes trouvés acquéreur ! Il n’y avait eu aucun désistement, ou s’il y en avait eu, les places avaient été sitôt redistribuées ! Premier constat, l’engouement ne touchait pas que mes amis et moi.

Je me suis installée tout au fond de la salle et j’ai écouté et observé. Et j’ai été surprise, positivement surprise, par sa simplicité, sa sérénité, et surtout, par son rire ! Cet homme rit de bon cœur, quel que soit le sujet qu’il traite, même lorsqu’il parle des épreuves tragiques qu’il a dû affronter ! Il a le recul suffisant pour savoir que les épreuves, quels qu’elles soient, sont des opportunités d’élévation de soi !

Je suis sortie de cette journée de formation chamboulée et déterminée à acheter la méthode. Ce que j’ai fait, sitôt rentrée chez moi. J’ai par la suite participé à des stages surprenants et intenses qui ont été l’occasion de nouvelles rencontres et de discussions avec Bruno. Hé oui, il se fait appeler par son prénom et avec lui, on utilise le tutoiement !

J’ai découvert un homme simple épris de la vie et du bonheur ! En lui parlant, une évidence : le bonheur passe inévitablement par l’AMOUR ! L’amour inconditionnel de soi, des autres et de la vie en général.

Bruno Lallement est un passionné, c’est pour cela qu’il est si captivant et qu’il maîtrise si parfaitement son sujet. Il a réponse à tout, rien ne semble pouvoir le déstabilisé ! Il est loin d’être un gourou ou un mystique, et s’il connaît son sujet sur le bout des doigts, il parvient à nous transmettre son savoir avec simplicité et clarté. C’est un être humain avant tout, dont le but semble être d’aider un maximum de personnes à avancer sur le chemin de la vie et pour cela, il n’hésite pas à utiliser l’humour ou la provocation, mais il le fait toujours avec beaucoup de respect !

Le livre de Bruno Lallement est préfacé par un de ses amis, Christian Godefroy, qui est également auteur-éditeur. Voici un petit extrait de cette préface :

« Réfléchissez bien avant de commencer la lecture de ce livre, car vous ne serez plus la même personne en le refermant. Des problèmes qui assombrissaient votre vie sont susceptibles de disparaître d’un coup. Vous risquez d’être tout à coup beaucoup plus heureux, voire même d’atteindre le bonheur. Sans bouleversement terrifiant, sans douleur, dans la douceur, progressivement, mais de manière inéluctable ………. Etes-vous prêts à faire entrer dans votre vie plus de bonheur ? Vous en avez maintenant les moyens. «

Je peux aujourd’hui affirmer, comme Christian Godefroy et mes amis et collègues, que le livre de Bruno Lallement, et les démarches qui ont suivi sa lecture ont profondément modifié ma vie. Je ne remercierais jamais assez mes amis de m’avoir permis cette rencontre.

Au dernier stage auquel j’ai participé, Bruno nous a annoncé qu’il allait prochainement sortir un deuxième livre. Je peux vous assurer que je serais une des premières à l’acheter et que, cette fois, personne n’aura à me motiver pour le faire.

Sandrine Van Parys

mai 16 12

Les dangers de la méditation 3g

by accomplissement
les dangers de la méditation 3g

La méditation 3g

Nous voilà à l’aire de la technologie où même la méditation 3g semble nous faire croire que l’on peut désormais méditer sans effort, juste en écoutant un son. Mais peut-on appeler ça de la méditation ?

La Méditation 3g est-elle dangereuse ?

La méditation 3g peut être une démarche très utile mais qu’il convient d’utiliser en respectant certaines précautions. En effet la méditation 3g, qui porte très mal son nom puisqu’il ne s’agit pas du tout de méditation, est une démarche inductive, autrement dit une « technique » visant à provoquer un état particulier de la conscience, ce qui évidemment ne peut être sans conséquence.

Dès l’instant que l’on provoque une quelconque manifestation psychique on se heurte inévitablement à une réaction en retour et la méditation 3g n’échappe pas à ce principe.

C’est pourquoi l’on trouve des témoignages qui font état de troubles après avoir pratiqué la méditation 3g, les spasmophiles voient leur état s’accentuer, certains se retrouvent avec des migraines, d’autres avec des envies de vomir etc … Dès lors que l’on provoque un état , que cela soit par la méditation 3g ou d’autres moyens, nous ne respectons plus le rythme naturel de l’individu mais également ses résistances.

Chacun d’entre nous du fait de son histoire a mis en place ce que l’on appelle en psychologie des mécanismes de défense qui, même s’ils nous limites, sont là pour nous protéger contre des manifestations qui seraient trop douloureuses à accepter.

C’est pourquoi, contrairement à la méditation 3g, la méditation dite traditionnelle, que malheureusement les adeptes de la 3g critiquent, respecte une progression et le rythme de chacun. Les résistances tombent naturellement parce que la personne acquiert progressivement confiance en elle et non parce qu’on l’a forcé à vivre un état particulier de la conscience.

La méditation telle qu’elle est enseignée par les maitres depuis la nuit des temps est avant tout un processus de « familiarisation » à travers laquelle la personne va se dé-couvrir. Là aussi, contrairement à ce que propose la méditation 3g, le but de la méditation traditionnelle n’est pas de vivre un état particulier de la conscience mais d’éveiller l’attention pour permettre à la conscience de s’éveiller et de percevoir la véritable nature de notre esprit.

A mon avis les protagonistes de la méditation 3g se trompent en voulant rechercher systématiquement à vivre des états « alpha ». Sans doute ont-ils conclu que, parce que les études mettent en évidence une abondante production d’onde alpha et thêta pendant la méditation, c’était là le but de la méditation alors que ce n’en est que la conséquence.

Si production d’onde alpha et thêta il y a pendant la méditation c’est parce que le niveau d’attention atteint permet de réduire considérablement la production de pensées. C’est donc une erreur avec la méditation 3g que d’imposer à notre cerveau de vivre systématiquement ces états particuliers de la conscience, ils doivent être révélés et non provoqués

Article sur la méditation 3g